Les descendants de Jean Nicolas Heidet en Principauté de Salm
On ne saura probablement jamais les motifs qui poussèrent Jean Nicolas Heidet, fils d'Adam et de Marguerite Chrétien de Leval à quitter sa région natale. Est-ce pour des motifs familiaux, professionnels, à cause de son esprit aventurier, pour des raisons judiciaires ou pour les beaux yeux de Catherine Rose de Celles-sur-Plaine ?
Car ce sont 140 km qui séparent ces deux lieux et à cette époque, il était extrêmement rare de quitter (et pour si loin) son lieu de naissance pour s'établir en "terre étrangère". N'oublions pas non plus que les territoires concernés appartenaient à la Principauté de Salm, enclave située entre le Duché de Lorraine (indépendant) et l'Alsace, terre appartenant à la couronne de France.


salm

Jean Nicolas Heidet de "Rougimont, diocèse de Basle" (cette confusion entre Rougimont, sommet vosgien et Rougemont, Territoire-de-Belfort a pu induire des généalogistes en erreur ...) épouse donc en 1730 à Celles-sur-Plaine la jeune veuve Catherine Rose. Ensemble ils auront 7 enfants qui leur survivront. Lorsque je fis cette découverte il y a bien des années, je trouvai étrange que malgré le nombre d'enfants, le nom de Heidet ait pu disparaître après deux à trois générations. De fait, le nom n'avait pas disparu mais s'était fortement transformé pour apparaître sous la forme de ... Heideck, puis Hedec et Hédeck ...

Comment cette transformation a pu se faire ? Cela est dû à mon avis à deux causes principales : un illettrisme total de la part des porteurs du nom et une confusion par les curés entre le "t" final du nom et la lettre "k" qui a entraîné d'abord une graphie sous la forme de Heidek, "germanisée" ultérieurement avec la finale -eck, graphie qui semble osciller entre "-ec" et "-eck" avant de probablement stabiliser le nom sous la forme Hédeck.
Cette branche familiale semble être éteinte (du moins pour les porteurs du nom) aujourd'hui. Cependant, cette famille a des ramifications dans de nombreux villages aux alentours de Celles-sur-Plaine entre les départements des Vosges et la Meurthe-et-Moselle tels que : Pierre-Percée, Luvigny, Moussey, Allarmont, Bionville, Le Tholy, ...

Un grand merci aux généalogistes de Geneanet, particulièrement Anne PIERROT MICHEL, Jacques RUSPINI, Pascal VALETTE, Cédric TOUVET, Alain HY, Patrick CRÉMONT, Myriam MENUISIER, Patrick POIROT, Patrick SEYER, Daniel DEMANGE, Michèle LE GUEN, Gilles ABSALON, Hervé MARIN, Roger CUNY, Claire CUNY, Danièle MEYRE, Gilbert ODILLE, Denis HUNEAU et bien d'autres ... Merci pour leur travail.