Et si les Heitsch de Felon (2) ...
C’est en repartant de la liste des héritiers d’Erhard Heitsch que nous pouvons esquisser un premier aperçu de la généalogie des Heitsch :
Nous savons qu’Erhard avait plusieurs frères : Thibaut, le premier décédé, nous pouvons y ajouter Pierre Heitsch, Jean Heitsch et peut-être Nicolas Heit (voir le document de 1571 concernant le dénombrement de la population de Felon). J’exclue Sébastien Heitsch car s’il est présent en 1612 à Felon, il devait être né vers 1560 : il doit être un neveu d’Erhard.
La liste présentée à la page précédente est celle de l’acte notarié ; dans cette logique je pense que Jean Pierre Heitsch est également un neveu d’Erhard ; lui et Sébastien pourrait être les fils de Jean Heitsch puisque divers documents précisent qu’il est de Felon.
Il reste à placer les nièces, filles issues de mariages entre des sœurs d’Erhard et des dénommés Junker et Papon. Nous avons ainsi une génération complète des frères et sœurs d’Erhard et de Thibaut Heitsch.

À la génération suivante, nous avons les 3 enfants de Thibaut, les nièces d’Erhard et ses neveux : Sébastien et Jean Pierre Heitsch ...
... Et les Heidet ?
Ils viennent s’insérer logiquement dans ce tableau et cela à plusieurs niveaux :
Le tableau ci-dessous (cliquez dessus pour agrandir l’image) tente de résumer ces diverses hypothèses.